Comment ça se passe ?

Le fonctionnement de la cartographie moteur

Comme on vous le disait, les constructeurs ne construisent plus des motorisations différentes pour une gamme de véhicules. En fonction du modèle, ils mettent en place un bridage électronique. Généralement, c’est l’ECU qui contient tous ces paramètres. C’est cela qu’on appelle la cartographie ou encore la reprogrammation moteur. Aucune manipulation physique du moteur n’est nécessaire pour en augmenter la puissance.

Alors comment en augmente la puissance d’un modèle à un autre ? Tout simplement par manipulation des données logicielles. Prenons un moteur imaginaire 2.2 DCi qui développe 110 chevaux sur un modèle et 130 chevaux sur un autre modèle de la même gamme. C’est bien évidemment la partie logicielle qui fait toutes ces différences. Augmentation du couple et de la puissance, des changements majeurs avec des modifications invisibles.

La cartographie est-elle légale ?

Pour trouver un prestataire qui accepte de faire une modification de votre cartographie, il suffit de se rendre sur internet. Bien entendu il existe des personnes qui le font illégalement, au noir, et avec l’aide d’un simple ordinateur. Exercée de la sorte, c’est une procédure dangereuse aussi bien pour l’intégrité du véhicule que celle du conducteur.

Si vous souhaitez vraiment une nouvelle cartographie pour  votre voiture, passez par un spécialiste. Si vous souhaitez vous adonner aux joies de la conduite sur circuit par exemple, une bonne cartographie sera nécessaire. Après pour la conduite de tous les jours, rien ne vous empêche de revenir aux réglages d’origines… ou bien de conserver les modifications.

Les niveaux d’intervention sur la cartographie moteur

Dans la pratique

Les niveaux d’intervention sur la cartographie moteur

Quand il s’agit de « jouer » avec la cartographie moteur, il existe plusieurs niveaux que dans le milieu on appelle « stage ». Pour les toutes premières modifications, l’intérêt réside dans le fait d’optimiser le rendement de votre moteur. Vous avez alors droit à un gain de puissance, mais surtout une meilleure consommation (baisse de consommation allant de 0,2 l à 1 l/100 km dépendant de la motorisation).

Ainsi le stage 1 c’est le niveau de modification le plus basique qui soit. Une intervention qui se fait uniquement au niveau de l’électronique moteur et sans avoir à remplacer des organes du moteur. Tant que la puissance ne dépasse pas les 10 % de la puissance maximale tolérée par le bloc, aucune déclaration n’est obligatoire. Pour le stage 2, c’est un peu plus lourd puisqu’en plus de la cartographie, certaines pièces doivent être remplacées (adoption de ligne en inox, un turbo plus grand…). Le stage 3, c’est une augmentation insolente de la puissance que l’on recherche (de l’ordre d’une centaine de chevaux en plus).

Image bandeau

Besoin de plus de puissance ?
Passez par notre atelier

Demander un devis

Foires aux questions

Vous aurez droit ici à quelques informations intéressantes.

Quels sont les risques d’une nouvelle cartographie moteur ?

Tant que les modifications se font dans les seuils de tolérance-constructeur du moteur, une nouvelle cartographie ne mettra pas en péril votre voiture. Les paramètres sont injectés après évaluation de votre moteur. Et dans le pire des cas, il vous sera toujours possible de revenir à votre cartographie d’origine.

En gros, la cartographie moteur c’est quoi ?

La cartographie moteur c’est l’ensemble des paramètres contenu dans l’ECU et qui gère le moteur. En quelque sorte c’est un automate qui assure le bon fonctionnement du moteur. Gestion de l’injection du carburant, de la pression de suralimentation du turbo, gestion de l’allumage… c’est la cartographie qui gère tout cela.

Une cartographie stage 1 convient-elle à une conduite urbaine ?

C’est la modification la plus courante dans les ateliers de reprogrammation moteur. Comme vous le savez, le stage 1 ne concerne que l’électronique moteur. Tout au plus, vous aurez droit à une vingtaine de chevaux en plus. Ce qui est largement suffisant pour avoir de la pêche en ville et sur autoroute. Rajoutez à cela une meilleure gestion du carburant et le tour est joué.

Bmw
Seat
Subaru
Peugeot
Mercedes
Land-rover
Ford
KTM
Chevrolet
Citroën